Riches Heures du duc de Berry: Février

Ce sont les trois Limbourg qui eurent l’idée d’illustrer des livres de prières, des calendriers et des textes importants. Ça leur servira à décorer les textes et les rendre plus beaux. J’ai choisi le mois de février car c’est le mois du travail d’hiver et que j’aime faire des choses dans la neige.


L’hiver très froid est arrivé, les toits des maisons sont enrichis de neige blanche. Un petit village avec une église s’étend sur le territoire blanc. Des petites collines autour du village mènent à de jolies petites cabanes, entourées d’arbres.Des agriculteurs, vêtus de longues vestes colorées et de petites bottes brunes, récoltent des graines et les ramènent au village lointain.


L’un deux coupe des arbres pour construire des maisons et de petits habitats pour leurs animaux. Une petite forêt prend place sur le terrain. Une cabane plus grande, avec une cheminée, apparaît devant. Dedans, trois femmes péparent de la laine, vêtues de longues robes bleues, violette et grises. Elles portent des foulards sur la tête, et aussi des bottes longues ou courtes. La cabane est pleine de barre de bois. Il y a des foulards accrochés dessus. Dehors une vingtaine de moutons serrés s’agitent sous le couvert d’un toit troué.

A côté, de grosses caisses sont empilées et de vilains pigeons picorent les graines tombées. Un chariot enneigé qui sert à traîner les caisses pleines de paille, est garé près des maisonnettes pleine de graines pour les mouettes.
Une haute tour s’élève à côté de la forêt.

Ma peimture de Giotto préférée


Giotto - La fuite en Egypte

XIe, Abbaye aux Hommes de Caen

Ma cathédrale préférée