Mon peintre suisse préféré

 


Appia - Entre les trous de la mémoire, 2010

J’ai choisi ce tableau car ses effets surréalistes me plaisent beaucoup. J’aime beaucoup la mer, le ciel et toutes les couleurs qui ressortent.

Ce que je trouve surprenant, ce sont les couleurs et les formes qui, ensemble, font des mélanges très réalistes. Mais leur combinaison les rend surréalistes car ces effets se mélangent parfaitement. Ce que je trouve très malin, ce sont les livres qui brûlent à la place de la cheminée. Et même la tour de Pise penchée pour qu’elle devienne droite.

 

Poissons à la manière de Paul Klee

Un poisson qui fait du vélo
Dans l’eau bleue des gros coraux
Ça je n’y crois pas, ça je n’y crois pas !

Un poisson qui fait la fête
Au milieu des algues vertes
Ça je n’y crois pas, ça je n’y crois pas !Un poisson devenu tout frit
Mange des frites, boit des Ice tea
Ça je n’y crois pas, ça je n’y crois pas !
Bof ! Pourquoi pas ?