12 3 6 9

L'horlogerie du musée des enfants

Ma montre bijou préférée

Ma montre d'exception préférée

Dans un bus public


Deux montres se rencontrent dans un bus public, et elles se racontent leur vie. Dans le bus, elles sont très serrées. Elles s’appellent Vacheron-Constantin et Cartier :


« Qu’est ce qu’on est serrées ?... au fond de ce bus publique ?…
chantent les belles montres ?, chantent les belles montres… ?
- Bonjour, l’interpelle la Cartier. Vous aimez chanter ?
- Oui, j’adore ça, répond avec conviction la Vacheron.
- Vous avez une magnifique voix ! remarque la Cartier.
- Merci, vous me flattez. En fait, il faut que j’avoue que mon propriétaire me fait écouter beaucoup de musique, explique la Vacheron.
- D’ailleurs, en parlant de propriétaire, est-ce que le tien est sympa ?
- Trop sympa ! Il me fait écouter de la musique, me remonte tous les soirs, soigne mes ressorts, réajuste mes aiguilles, met la bonne date…. Il fait tout, quoi ! déclare la Vacheron.
- Trop de chance !!!! Le mien a le poignet qui transpire. Il est poilu et ne me remonte jamais ! Il ne me laisse jamais prendre du bon temps et ne s’occupe pas de moi. Vivement que je change de propriétaire !
- En parlant de temps, quelle heure est-il ? J’avais un rendez-vous à moins le quart ! s’exclame la Vacheron.
- Je suis désolée, mais je ne suis pas à l’heure, s’excuse la Cartier.
- Ah ! C’est mon arrêt : on va descendre, remarque la Vacheron. Salut ! »